Préparation d'un road-trip au Mexique

Vacances au Mexique : ce qu’il faut savoir pour préparer un road trip

Un road trip est l’occasion de partir à la conquête d’un territoire tout en appréciant les plaisirs d’une virée en voiture, à vélo ou à moto. Peu importe la destination choisie, l’aventure en vaut largement la peine. Pour les passionnés de voyage qui désirent se lancer dans ce type de séjour, le Mexique constitue une idée plus qu’intéressante. Les novices dans le domaine du road trip ont tout intérêt à bien se renseigner sur la préparation de ce genre de vacances afin de s’assurer un séjour plein de bons souvenirs. Focus sur ce qu’il y a à savoir.

La période de l’année la plus propice pour un road trip au Mexique

Se pencher sur le choix de la meilleure période de l’année durant laquelle faire un road trip au Mexique n’est certainement pas une perte de temps. En effet, savoir une telle chose est une garantie importante sur le bon déroulement du voyage au Mexique. Cela permet entre autres de profiter de bonnes conditions climatiques pour une belle virée à vélo, en voiture ou à moto. On veut notamment parler de la température sur place, ainsi que de la pluviométrie locale. Les vacanciers qui ont opté pour un véhicule à deux roues ont parfaitement intérêt à être encore plus vigilants.

D’une manière générale, la période entre le mois de novembre et celui de mai est tout à fait indiqué. C’est notamment la saison sèche au Mexique. Les températures sont particulièrement agréables pendant cette section de l’année. De plus, les pluies sont assez rares. Toutefois, pour les voyageurs qui prévoient de visiter de villes situées en altitude (Guanajuato, Zacatecas, San Cristobal de las Casas…), il est important de prévenir que les nuits peuvent y être très fraîches.

Comment trouver le moyen de transport idéal ?

Un road trip au Mexique peut tout à fait se faire à vélo, à moto ou en voiture. Le choix du moyen de transport incombera aux vacanciers selon leurs goûts. Cependant, la sélection peut également se faire en fonction de certains critères. Ces derniers sont entre autres :

  • la durée du voyage,
  • le nombre de voyageurs,
  • la distance à parcourir,
  • la région à découvrir,
  • mais encore les conditions physiques des vacanciers.

Par conséquent, l’on optera volontiers pour la voiture dans un road trip assez long et surtout s’il y a de longues distances à parcourir. Un voyage à moto, même si elle possède un moteur, peut devenir fatigant à force de garder la même position trop longtemps. Le vélo n’est certainement pas envisageable dans une telle situation. Par ailleurs, si le séjour s’étale sur quelques jours seulement et que le parcours n’est pas trop éreintant et sécurisé, le vélo et la moto sont des véhicules des plus intéressants.

L’organisation de la vie sur place

La vie au Mexique lors d’un road trip au Mexique est aussi à planifier avec minutie, même si le côté aventureux de ce type de voyage est le plus apprécié par la plupart des passionnés. Il est à noter que négliger l’organisation peut s’avérer plutôt risqué dans ce genre de séjour pour la bonne raison que les vacanciers seront livrés à eux-mêmes en terres étrangères. Ce qui serait tout à fait dangereux.

Ainsi, les voyageurs devront penser notamment :

  • à l’hébergement : où se reposer pendant la nuit après avoir fait quelques kilomètres de route épuisante ? D’une part, il y a le camping. Les auberges de jeunesse sur place proposent des aires aménagées à cet effet pour les road tripers. Le camping sauvage est quant à lui déconseillé pour des raisons de sécurité. D’autre part, il est possible de descendre dans un hôtel.
  • à la nourriture : se restaurer lors d’un road trip au Mexique est assez simple. Il suffit de se tourner vers les petits restaurants familiaux ainsi que les stands de street-food.
  • à l’équipement nécessaire pour l’entretien du véhicule : peu importe le moyen de transport choisi, il est fortement recommandé d’apporter ce qu’il faut résoudre les petits inconvénients de parcours (crevaison, panne, etc.).