Les fontaines à eau et le traitements antibactériens

Le traitement antibactérien des fontaines à eau, cela marche ?

Les fontaines à eau apportent les meilleures solutions pour étancher la soif des salariés. Ces distributeurs offrent des boissons potables. Pour assurer l’hygiène du liquide, elles procèdent à des traitements antibactériens. En effet, elles sont tout à fait conçues pour offrir de la boisson saine. Pour cela, leur mécanisme a été élaboré de façon à ce qu’elles produisent de l’eau potable. Leurs pièces sont également fabriquées de manière à éliminer les bactéries qui se forment.

Le traitement antibactérien

Le rôle des fontaines à eau n’est pas seulement de distribuer des boissons. elles sont surtout conçues pour servir de l’eau saine. Par ailleurs, la distinction entre l’eau servie directement à partir du réseau de distribution et du liquide produit par une fontaine est la qualité. En effet, la boisson consommée du réseau de distribution est traitée pour être potable, mais il reste encore des impuretés qui y résident. Par contre, le liquide produit par les fontaines est encore plus sain.

L’appareil distributeur est composé d’un système de filtration. En effet, un filtre charbon actif est installé à l’intérieur du mécanisme (en savoir plus). L’action primaire de ce système est d’éliminer les formations bactériennes qui sont dans le liquide. Il élimine également de différents matériaux comme le plomb, la rouille et le sable. Sachant que le liquide du circuit présente un goût et une odeur de chlore, le charbon actif les enlève. En effet, pour traiter les eaux dans le circuit, le chlore est utilisé pour détruire les bactéries. Par conséquent, le gout et l’odeur restent. Le charbon actif joue également le rôle de réducteur de dureté de l’eau.

Par ailleurs, certaines machines sont munies d’un équipement supplémentaire pour assurer un maximum d’efficacité de filtration. Dans le cas du modèle WL3 Firewall, la technologie UV est installée dans le mécanisme. En résumé, avant de produire de la boisson, le liquide passe à travers le rayon de la lampe UV. L’effet ultra-violet élimine également les restes d’impureté. L’utilisateur de la machine peut ainsi boire de l’eau potable. En savoir plus

Les fontaines à eau avec des traitements antibactériens

Les distributeurs de boisson assurent la qualité du liquide pour ainsi éviter les risques de contamination. Pour assurer un maximum de sécurité sanitaire, l’extérieur des machines est également conçu pour des traitements antibactériens.

Les points de sortie d’eau sont fabriqués de façon à éliminer les formations microbiennes. En effet, des bactéries ainsi que des moisissures peuvent se former sur le point de distribution lors d’une utilisation constante de l’appareil. Ces formations microbiennes peuvent infecter la boisson et présente une menace de contamination, la boisson consommée entraine alors de graves risques sur la santé.

Pour éviter que cela ne se produise, la technologie Biocote est appliquée sur la zone de sortie. Cette technologie assure une protection maximale de la boisson en éliminant les bactéries qui résident sur la zone de distribution. De plus, l’effet de la technologie ne s’use jamais. Donc, la machine est sécurisée à 100%.

La technologie Biocote est un revêtement à base d’ions d’argent qui s’applique sur la surface de la zone de sortie d’eau de la machine. Les ions agissent rapidement lors d’une formation microbienne. Ils les éliminent directement. Cette technologie est très reconnue en matière de sécurité sanitaire. Bon nombre de modèles de distributeurs en sont équipés. En savoir plus