Les grands sites touristiques de Madagascar

Madagascar regorge de richesses naturelles et culturelles. Chaque région possède une histoire, une particularité qui se différencie les unes des autres. Antananarivo, la capitale de ce pays autrefois a été gouvernée par un roi sage qui connait réellement la valeur de ce que c’est qu’un patrimoine unique. Il s’agit du roi Andrianampoinimerina. Ce dernier est le père fondateur des 12 collines sacrées de l’Imerina ; des édifices qui ont marqué l’histoire d’Antananarivo. Cette ville est la zone d’atterrissage des touristes étrangers. Pour la plupart, ce n’est qu’un passage obligatoire avant de partir explorer les recoins de la grande île, mais même étant une grande ville, elle est plus riche en sites touristiques qu’en histoire. Faites le plein et découvrez également les merveilles que Madagascar peut vous offrir.

Les sites qu’il faut vraiment visiter hors de la capitale de Madagascar

Parmi les plus visités, il y a le parc Ranomafana. C’est un des parcs les plus populaires du pays. Ce paysage naturel abrite une espèce en voie de disparition qui fait également sa célébrité, il s’agit du lémur bambou doré. Il se nomme ainsi à cause de sa nourriture de base qui est la pousse de bambou.En restant sur un paysage verdoyant, il y a aussi le parc Masoala. Ce dernier couvre environ 240 520 ha de zone protégée. Il sert d’habitat à beaucoup d’espèces d’oiseau et de reptile et également des espèces aquatiques très diversifiées. Ce site n’est pas qu’une simple étendue de forêt, il possède des endroits très spéciaux pour les activités sous-marines comme le parc de Tampolo, Ambodilaitra et Ifaho.

Pour les adeptes d’exploration sauvage, le parc Masoala est un choix à faire dans cette destination idéale. Pour découvrir toute une panoplie de lémuriens, le parc national d’Andasibe-Mantadia pourrait vous offrir un exceptionnel rencontre, notamment avec le plus grand lémurien du pays : l’Indri-indri.

Les touristes ne sont pas tous des explorateurs. Certains y viennent pour profiter des magnifiques plages qui entourent l’île. Ifaty fait partie des meilleurs. Il borde le côté sud-ouest de Madagascar, habité par des pêcheurs. Le pays n’est pas que de l’espace vert, dans cette partie sud, il existe des paysages à la couleur du soleil, rempli par des baobabs. Avec le temps et les besoins agricoles, la forêt de baobab a été défrichée et a donné naissanceau fameux aller des baobabs. Vous avez déjà sans doute entendu la réputation de ses endroits grâce à Madagascar Tours, mais le fait de le voir directement est vraiment impressionnant.

Découvrez les sites culturels de Madagascar

Les plus connues des monuments culturels de Madagascar sont classées dans le Patrimoine mondial de l’UNESCO :

– Le premier dans le classement se trouve à Antananarivo, il s’agit de la colline sacrée d’Ambohimanga
– Tsingy de Bemaraha situé au sud-ouest du pays.
– Les forêts humides de l’Antsinanana
– Le site archéologique d’Antongona
– Le site culturel de Tsinjoarivo
– Le paysage culturel et hydraulique de Betafo
– Le pays de mahafaly
– La falaise et les grottes de l’Isandra
– Les forêts sèches de l’Andrefana
– La réserve naturelle d’Ananaharibe-Sud