Résilier un contrat de création de site web

Comment résilier un contrat de création de site internet

Dans le cadre de la création site web, la web agency ou le prestataire de services sollicité demande au client de signer un contrat. Ce contrat est alors une convention qui lie les deux parties et où sont mentionnés les différents termes de leur arrangement. Ceci étant, il peut arriver à un moment donné que le client décide de résilier son contrat de création de site web. Ceci survient la plupart du temps lorsque le travail réalisé n’est pas conforme aux arrangements présents dans le contrat. Dans le cas échéant, il doit suivre une certaine procédure qu’il est important de clarifier. Alors, comment résilier un contrat de création de plateforme digitale ?

Etapes à suivre pour résilier un contrat de création de site web

Résilier un contrat de création site vitrine ou de site e commerce n’est pas une chose à prendre avec des pincettes. Quand bien même les clauses du contrat ne sont pas respectées de manière rigoureuse par le prestataire, le client doit suivre une certaine procédure pour que la résiliation aboutisse favorablement. Il doit également se conformer à la réglementation pour éviter le vice de procédure. A ce propos, la loi française ne permet pas d’annuler un contrat une fois que celui-ci a été entamé. La seule possibilité qui s’offre au client est de le résilier. Dans le cas d’une résiliation, la démarche est relativement simple :

1e étape : activer l’assistance juridique de la résiliation du contrat de création site web. Le client doit en effet faire suivre les échanges entre lui et l’agence web à son assureur.

2e étape : faire une demande d’annulation de contrat. Cette demande se fait dans un intervalle de sept jours après la signature du contrat. Lors de la rédaction de cette demande de résiliation, le client doit préciser quelles sont les raisons qui le motivent à prendre une telle décision. Le client peut décrier un délai de réflexion négligeable ou une autre insuffisance. La demande peut être envoyée via les réseaux sociaux ou par une autre méthode.

3e étape : porter son attention sur le non-respect des différents engagements du prestataire de service et en faire part à l’huissier. Comme manquements, on peut noter des bugs du site, un mauvais affichage, la non-conformité entre la campagne de référencement naturel et ce qui est stipulé dans le contrat, etc.

4e étape : faire recours à un représentant de la loi pour arrêter les prélèvements bancaires ou pour une autre action.

5e étape : suggérer une résiliation à l’amiable à l’agence ou au prestataire de services. Pour cela, le client qui souhaite résilier son constat doit lui faire comprendre qu’il est prêt à médiatiser l’affaire si cela s’avère nécessaire. La plupart des agences digitales évitent ce type de publicité et sont prêtes à faire des conciliations pour éviter que leur e réputation soit entachée.

6e étape : se joindre à d’autres clients mécontents si le prestataire ne fait pas preuve de bonne foi. Le client doit faire une grande campagne de communication sur les réseaux sociaux et faire des appels à témoin, prévenir les internautes sur les manquements de l’agence de communication, etc. Toutefois, cette campagne de communication n’est pas le lieu pour la diffamation ou la calomnie. Chaque accusation portée doit se baser sur des faits réels qu’on peut prouver.

7e étape : se rapprocher des syndicats, de la Chambre de Commerce et d’Industrie et des autres organismes professionnels pour décrier les incompétences du prestataire.

Bien choisir le prestataire de son projet web

De nos jours, de plus en plus d’internautes prospectent sur Internet. En étant visibles sur la toile, les entreprises de Cergy Préfecture, Cergy Pontoise, Trois fontaines, du Val d’Oise et de toute l’agglomération de Cergy Pontoise augmentent ainsi leurs chances de captiver l’attention d’un plus large public. Mais avant d’en arriver à ce niveau, il faut au préalable créer sa plateforme web. Pour la réalisation de leur projet web, nombreuses sont les entreprises qui préfèrent se référer à un professionnel du développement web.

Dans ce marché, de nombreux prestataires proposent de tels services. C’est le cas des programmes de création en ligne comme WordPress, Magento ou Prestashop. Certains freelances s’occupent aussi de la conception et de la réalisation des interfaces web. Toutefois, compte tenu de la valeur du site web et de tous les enjeux qui entourent une telle initiative, il est recommandé de se rapprocher d’une agence de référencement.

L’agence web clikizi garantit un site responsive au responsive design et surtout en accord avec l’identité visuelle de l’entreprise. En plus de ce critère de choix, l’agence de communication, via le conseil en stratégie met en place pour l’entrepreneur une véritable stratégie digitale. Elle s’occupe aussi de la création du logo, du référencement naturel ou optimisation seo, de la gestion du contenu, et propose aux entrepreneurs des solutions web optimisées.