L’évolution de l’ascenseur

Les progressions de l’ascenseur grâce à la science et à la mécanique

Le tout premier treuil avait été conçu avec des cordes et des poulies grâce aux recherches d’Archimède. Le concept de l’ascenseur a existé depuis des siècles avec l’accès en hauteur des monastères grecs, situées aux environs de la région des Météores. De plus, des monte-charges rudimentaires furent crées en 80 avant J.C. Le Moyen-âge a vu l’apparition des treuils pour faire monter des personnes en Grèce. Depuis, les mines en ont été équipés pour le transport des mineurs vers les profondeurs de la Terre. Elle a été construite au début du XIXe siècle avec un moteur à vapeur. L’exemple de la « teagle » a été révolutionnaire pour le transport de matériels en 1835. Dès lors, avec l’existence des constructions immobilières du XXe siècle, les ascenseurs ont aussi évolué, mais avec les contraintes des codes d’urbanisme.

Les types et l’évolution de l’ascenseur dans l’histoire depuis le XIXe siècle

Avant d’arriver aux ascenseurs modernes avec tous les éléments possibles comme le parachute, l’éclairageet autres encore, ce moyen de transport vertical a connu une évolution technique au niveau des dispositifs.

L’établissement Concept Ascenseurs s’occupe de la rénovation d’ascenseur à Paris si vous avez un ascenseur à moderniser ou à mettre aux normes. Quelle que soit l’année d’installation de votre équipement, nos techniciens expérimentés ont les compétences pour les remettre en état. Paris, la capitale française, est connu pour son patrimoine architectural exceptionnel. La Dame de fer, plus connue par la Tour Eiffel, est le plus grand monument de la ville, mais d’autres endroits méritent d’être visités comme l’Arc de Triomphe ou le Musée d’Orsay.

Découvrez l’évolution de l’ascenseur dans l’histoire

Après le treuil manuel d’Archimède et les monte-charges pour les gladiateurs, il y avait les différents types de monte-charges (ceux du monastère de Sainte-Catherine, du monte-charge à vis pour les ouvriers, et sa version à contrepoids, voire de la roue à aubes humaine). L’homme utilisait sa force pour manipuler toutes ces manières de faire monter soit des personnes, soit des matériels et autres. Des siècles plus tard, l’évolution de l’ascenseur a connu un virement considérable au XIXe siècle. Sir William Thompsona conçu le premier système hydraulique pour un élévateur. C’était ainsi le tout premier élévateur hydraulique, plus précisément en 1845. Ce n’est qu’en 1852 que le premier ascenseur fut construit par un inventeur américain nommé Elisha Graves Otis, dont l’inauguration date du 23 Mars 1857.

Le tout premier ascenseur fonctionnait grâce à des arbres et des courroies entraînés par une centrale à vapeur. Ce premier dispositif pouvait supporter 450kg et pouvait atteindre une vitesse de 0,2m/s. De plus, ce premier moyen de transport à direction vertical disposait déjà d’un système de sécurité. Après cette date, et malgré la crise de septembre 1873, le premier ascenseur hydraulique fut conçu par la même entreprise. Grâce au système, les ascenseurs pouvaient aller jusqu’à 4m/s. Avec les multitudes de constructions immobilières conçus avec plusieurs étages (certain avaient 10 à 12 étages, le plus grand de ces édifices avait 22 étages), ce type d’ascenseur avait été commercialisé très rapidement en quelques années. Toutes les demandes allaient maximiser la production de l’entreprise des frères Otis appelée Otis Elevator Company.