Les insectes

Les 3 types d’insectes nuisibles qu’il faut supprimer

L’humidité commence à prendre place, c’est le moment idéal pour les insectes d’envahir les maisons pour partir en quête de nourritures et d’un endroit  propice pour se reproduire. Ces bestioles peuvent être nuisibles non seulement pour les bâtiments et les meubles, mais aussi pour la santé. Découvrez ici 3 d’entre eux, néfastes pour votre santé et vos Biens.

Reconnaissez les 3 types d’insectes nuisibles à éviter absolument

Il y a différents types d’insectes à éviter absolument. Si certains piquent, d’autres peuvent être à l’origine de maladies graves comme la tuberculose ou les allergies. Ces petites bêtes peuvent ramper ou voler et envahir une habitation entière. Voici les insectes nuisibles qui peuvent peupler un bâtiment et qu’il faut éradiquer à tout prix.

Les blattes ou cafards

Le cafard fait partie de types d’insectes à éviter absolument et qui ont besoin de l’intervention d’un spécialiste en désinsectisation. Il ne faut pas le sous-estimer puisque la présence d’un d’entre eux signale l’existence de toute une colonie.

C’est un insecte qui aime se réfugier dans les coins sombres et les fissures pendant la journée pour rester actif durant toute la nuit. Il raffole de miettes et de cartons, c’est pourquoi il apprécie particulièrement la cuisine qu’il considère comme un stockage de nourriture. Les femelles pondent jusqu’à environ 9 poches, dont chacune contient plus de 30 œufs qui vont éclore entre 25 à 30 jours.

Un professionnel en désinsectisation est en mesure d’éliminer ce type insectes ainsi que les blattes rapidement avant qu’ils n’envahissent toute une maison. L’intervention est parfaitement ordonnée pour une efficacité accrue. L’entreprise localise l’endroit infesté et y réalise une inspection approfondie dans tous les recoins humides et sombres du bâtiment. Elle traite et nettoie la partie envahie par les cafards avant de les éliminer. La société utilise des méthodes au choix en fonction de la demande du propriétaire de la maison et selon le niveau d’invasion. Elle peut les tuer directement ou utiliser des produits répulsifs pour faire fuir ces bestioles.

Les frelons

Les frelons vivent normalement dans les bois, mais les conditions de vie leur ont permis de s’adapter dans les milieux urbains. L’espèce la plus dangereuse est le frelon asiatique dont la piqûre peut être mortelle pour une personne allergique.

Cette espèce est apparue en France en 2004 et s’est volatilisée en 2016 avant de revenir peu à peu dans les régions chaudes. C’est un prédateur féroce qui a comme aliment de base les autres insectes, en particulier les abeilles,  puisqu’un individu peut tuer plus de 50 butineuses par jour.

La dangerosité d’un frelon est qu’il conserve son dard même après plusieurs piqûres, ce qui n’est pas le cas pour les abeilles. Il peut donc piquer une personne plusieurs fois s’il se sent menacé.

Les punaises de lits

La punaise des lits est un insecte ovale et plat qui ne possède pas d’ailes d’environ 7mm. Elle aime les endroits chauds et secs, c’est pourquoi elle affectionne les literies. Cette bestiole se cache dans la menuiserie et les fissures pendant la journée avant de se nourrir du sang des dormeurs.

Attention ! Une seule femelle de cet insecte peut pondre jusqu’à environ 250 œufs, dont plus de la moitié peut atteindre l’âge adulte. Leurs piqûres provoquent une démangeaison insoutenable avant de laisser une trace de rougeur importante.

Le traitement de ce type d’insecte doit être réalisé par un spécialiste à l’aide d’un insecticide plus efficace. Le produit utilisé doit être varié à chaque intervention puisqu’il peut s’adapter parfaitement à  différents types de traitement.