Comment fonctionne un panneau solaire ?

Les panneaux solaires fonctionnent en transférant la chaleur du collecteur au réservoir par un circuit séparé et un échangeur de chaleur. Ce panneau solaire peut aussi être une source d’énergie pour le chauffe-eau. La chaleur recueillie par le panneau chauffe l’eau (ou l’huile ou un autre fluide) et circule dans un circuit de tuyaux jusqu’à un serpentin en cuivre à l’intérieur du réservoir d’eau chaude. Voici des astuces pour réaliser la pose de chauffe-eau solaire.

Comment réaliser la pose d’un chauffe-eau solaire ?

Les chauffe-eau solaires tirent leur énergie de collecteurs d’énergie solaire, qui captent l’énergie directement du soleil. Un tel système réduit la dépendance vis-à-vis du réseau électrique. Ce faisant, la pose de chauffe-eau solaire aide à économiser de l’argent et à passer au vert pour le bien de l’environnement. Pour ce faire, il convient de connaître les techniques pour l’installation de ce système.

Si vous recherchez une entreprise d’installation de chauffe-eau, l’établissement Andrieu et Fils à Caussade intervient pour la pose de votre système de chauffage, dont le chauffe-eau solaire. Il met à votre disposition des artisans qualifiés pour l’installation de chauffe-eau solaire. Ce sont des professionnels régulièrement menés à travailler sur les systèmes de chauffage. Caussade (82) est une ville qui se trouve dans le département du Tarn-et-Garonne et la région de l’Occitanie. Ce territoire de 45,7 km2 héberge plus de 7 104 habitants. Les principaux cours d’eau qui le traversent sont les Ruisseaux de Bellefont, de Dourre et de Fouyssoles. Cette destination renferme La grange de la ferme de Labombardière et Le clocher de l’église Notre-Dame-de-l ‘Assomption qui font l’objet de monuments historiques.

Comment installer un chauffe-eau solaire ?

On découvre différentes étapes générales que tout entrepreneur installant un système de chauffage solaire de l’eau suit probablement. Ces étapes sont destinées à donner un aperçu du processus de la pose de chauffe-eau solaire. Notons qu’ils ont pour but d’expliquer le processus d’installation typique pour une installation active et indirecte de chauffe-eau solaire.

Dans la plupart des installations d’eau chaude solaire, la première étape consiste à mettre en place les capteurs solaires sur votre toit. La plupart des collecteurs d’eau chaude solaire ont une forme similaire à celle des panneaux solaires photovoltaïques et sont également placés à plat sur votre toit.

Ensuite, vos collecteurs ont besoin d’un réservoir de stockage où ils peuvent envoyer leur liquide de transfert antigel chauffé. Le réservoir de stockage et l’échangeur de chaleur qu’il contient est la partie la plus importante d’un système de production d’eau chaude solaire et se trouve généralement dans un sous-sol ou un placard.

Afin de raccorder vos collecteurs à l’échangeur de chaleur et aux réservoirs de stockage, votre installateur fera passer des tuyaux flexibles de votre toit. Le liquide antigel sort d’un tuyau situé sur le côté de vos collecteurs et descend jusqu’à l’échangeur de chaleur. Une conduite supplémentaire sera installée pour relier l’extrémité de l’échangeur de chaleur à votre toit afin que le fluide puisse être recyclé.

Comme pour le liquide antigel, l’eau doit être recyclée dans votre nouvelle installation de chauffage solaire. Les conduites de transport de l’eau, généralement sous forme de tuyaux en cuivre, doivent aller de votre réservoir de stockage au reste de votre maison.

Deux capteurs de température doivent être connectés avec un câblage et installés le long de votre système d’eau chaude. Une sonde doit être connectée à vos collecteurs, et une autre à la base de votre réservoir de stockage.

Une fois que toutes les pièces sont en place, la dernière étape de tout travail de chauffe-eau solaire consiste à isoler chaque pièce.

Comment l’entretenir ?

Le chauffe-eau thermique ne nécessite généralement qu’un entretien minimal. Toutefois, il est important d’inspecter votre chauffe-eau solaire au moins une fois par an pour s’assurer que tous les composants sont en bon état et pour que le système fonctionne de manière optimale.

Les  composants qui doivent être contrôlés sont les capteurs solaires, les collecteurs, le toit et support, la plomberie, les tuyaux, les valves, la pompe,  les capteurs et régulateur, les fluides de transfert de chaleur et le réservoir d’eau chaude.

Il est nécessaire d’enlever la poussière et saleté en cas d’accumulations importantes, surtout si les panneaux sont montés à un angle peu profond.