Tottori est une préfecture japonaise

La préfecture de Tottori, un endroit à découvrir absolument lors d’une escapade au Japon

On compte sans aucun doute le Japon parmi les destinations les plus populaires au niveau international. Le pays du soleil levant abrite des lieux exceptionnels qui proposent aux voyageurs de vivre une expérience hors du commun dans un cadre impressionnant. Il y a notamment la préfecture de Tottori qui n’est pas vraiment la plus connue du Japon, toutefois c’est un lieu plus qu’à privilégier pour poser ses valises.

Un endroit qui gagne à être connu

Tottori est une préfecture japonaise qui se situe plus précisément dans le nord de la région de Chugoku sur l’île de Honshu. Elle est en fait le résultat de la fusion des provinces d’Inaba (à l’est) et de Hoki (à l’ouest). Ce qu’il faut retenir de ce magnifique endroit c’est qu’il réserve avant tout un paysage qui sort de l’ordinaire.

Le panorama observé sur place se distingue effectivement de ce que l’on connaît habituellement des paysages de cette destination. La préfecture de Tottori est tout simplement immanquable et a sa place au sein d’un circuit au Japon. Par ailleurs, la culture japonaise est agréablement illustrée à Tottori, grâce aux monuments et sites exceptionnels qui sont à y découvrir.

Des lieux exceptionnels à visiter coûte que coûte

La liste des endroits à ne surtout pas rater lors d’une escapade à Tottori dans le cadre d’un séjour au Japon est longue. Les vacanciers qui ont fait le choix de cette escale doivent se mettre en tête que la découverte de tout ce que la préfecture a à offrir peut ne pas se faire en un seul passage. Afin de venir en aide aux voyageurs dans le choix des sites incontournables à visiter coûte que coûte, voici entre autres quelques endroits à ne pas manquer à Tottori :

  • La ville de Misasa

Située sur les bords de la rivière du même nom, la petite municipalité de Misasa est surtout reconnue pour ses « onsen ». Ce sont en fait des sources d’eau thermale où l’on peut se baigner. La plus grande particularité des onsen de Misasa réside dans le fait qu’elles possèdent un taux de radon assez important (le plus fort de la planète). Ce qui rend les sources thermales de Misasa plus vertueuses que celles que l’on peut rencontrer ailleurs au Japon. Les onsen de la municipalité en question sont pour la plupart installés à l’air libre, et gratuits. On peut également en profiter dans les hébergements de style traditionnel du nom de « Ryokan ».

  • Le musée du sable de Tottori

Il faut savoir que la préfecture de Tottori est riche en dunes de sable. C’est un cadre un peu insolite au Japon. Le musée du sable de Tottori est un lieu où des sculptures qui tirent leur matière première de ces fameuses dunes de sable sont exposées. Endroit plus qu’original, le musée abrite des chefs-d’œuvre qui représentent des monuments des quatre coins de la planète comme le Christ rédempteur de Rio de Janeiro, le site inca du Machu Picchu au Pérou ou encore la Cathédrale de Brasilia.

  • La côte d’Uradome

Du Cap Kugami au mont Shichiyama, la côte d’Uradome se localise tout le long de la mer du Japon. Étendue sur près d’une quinzaine de kilomètre, le site offre un magnifique paysage de falaises, de digues naturelles, ainsi que de rochers et de grottes à la forme étrange, à la vue des visiteurs. L’exploration de la côte d’Uradome est une occasion à saisir pour profiter du bon air marin et se détendre en contemplant les vagues qui viennent se briser sur les rochers.