Choisir une caisse enregistreuse pour son commerce, nos conseils

Lorsque vous décidez d’ouvrir un commerce, votre caisse enregistreuse sera une alliée essentielle pour gagner du temps, gagner en efficacité pour la gestion de vos recettes et tout simplement gagner en sérénité. Pour ceux qui en sont déjà équipés, vous pouvez avoir le désir d’en changer pour qu’elle soit aux normes et pour que les fonctionnalités soient plus développées. Voici un tour d’horizon de tout ce que vous devez savoir avant de vous décider.

Les différents modèles de caisses enregistreuses disponibles sur le marché

Deux grandes familles de caisses enregistreuses sont disponibles. Les caisses numériques s’apparentent à des calculatrices améliorées. Elles sont équipées d’un clavier, d’un afficheur digital, d’un tiroir-caisse, d’une imprimante ticket, elles calculent la TVA et il est même possible d’attribuer un code à chaque vendeur. Les caisses alphanumériques sont plus évoluées. Le clavier est divisé en trois zones : l’une va permettre la saisie manuelle des produits, une autre est réservée aux encaissements et la dernière est réservée au manager pour les autorisations spéciales. Elles ont également plus de fonctionnalités comme la prise en charge des remises, la possibilité d’une double tarification ainsi que l’obtention de rapports de vente. Ces modèles de caisses enregistreuses sont plus adaptés aux commerces de détail, c’est-à-dire épicerie, bars, petits commerces ou activités saisonnières.

Une nouvelle génération de caisses enregistreuses : Les terminaux de point de vente

Il existe dorénavant une nouvelle génération de caisses enregistreuses, celle a bénéficié des avances de l’informatique, ce sont les terminaux de point de vente (TPV). Ces outils multifonctions sont des alliés de taille pour augmenter la productivité d’un commerce.

Ils sont pratiques, intelligents et simples d’utilisation. En plus des fonctions de base, ils permettent de gérer tout ce dont vous pouvez avoir besoin : les données relatives à la clientèle, les promotions, les commandes, le stock, etc. Il existe 3 sortes de TPV. Le moins cher est le TPV modulaire. C’est une sorte d’unité centrale à laquelle on rajoute les périphériques dont on a besoin comme un lecteur de code-barre ou un écran. Parfait pour créer votre Terminal Point de vente sur mesure. Ensuite vous avez le TPV semi-intégré. Ils ont un périphérique intégré à l’unité centrale ce qui les rend un peu plus volumineux, mais ils sont tout aussi pratiques. Enfin, dernier modèle, le TPV intégré, appelé aussi caisse tactile. C’est le moins encombrant. Il existe tout un panel de logiciels pour les terminaux de point de vente. Que vous soyez restaurateur, fleuriste ou boulanger, vous trouverez un logiciel adapté à votre activité. De quoi vous faciliter la vie !

Les points de vigilances pour l’achat de votre caisse enregistreuse

Vous devez veiller à plusieurs critères : la forme de votre caisse, les accessoires et le nombre de connexions possibles, la prise en main qui doit être simple, les fonctionnalités qui doivent vous être utiles, les services et bien sûr le prix. Enfin, si vous êtes assujettis à la TVA, vous devez absolument choisir une caisse enregistreuse qui respecte la norme NF 525 qui est obligatoire depuis le 1er janvier 2018.