reseaux social

Quand publier sur les réseaux sociaux ?

Selon les plateformes sociales, les usagers ont des pratiques différentes, ils ne viennent pas chercher la même chose et se connectent à des heures différentes.

Pour s’assurer une bonne audience, il faut s’adapter aux habitudes des internautes.

Publiez aux heures de pointe !

Quelle que soit la plateforme, les messages que l’on voit en premier sont ceux qui ont été postés en dernier.

Sachant qu’aux heures d’affluence, les internautes interagissent beaucoup entre eux et créent de nouvelles actualités, si vous postez un message avant ou après les heures de pointe, il passera inaperçu. Les derniers post relaieront le votre en bas de page jusqu’à ce qu’il disparaisse du fil l’actualité.

Pour s’assurer une bonne visibilité, il faut donc connaitre les heures de pointe sur chaque réseau social. Le but étant de positionner ses messages au milieu du fil d’actualité de chacun d’entre eux.

Les bonnes heures sur Facebook

Publiez du lundi au mercredi entre midi et 14 heures et à partir de 17h30 jusqu’à 18h00. Les usagers Facebook sont également très actifs le Week-end, sur les mêmes créneaux horaires.

Si vous publiez en dehors de ces heures, très peu d’internautes verront vos messages.

Notez que les horaires d’activité sur ce réseau correspondent aux heures de loisir de la plupart des internautes. Ces derniers cherchent à se divertir lorsqu’ils se connectent à Facebook. Les contenus que vous publiez ne doivent donc pas être trop génériques pour attirer l’attention.

Sur Twitter

Les accros du tweet sont actifs du lundi au jeudi de 13h à 16h et aux environs de 18h. L’idéal est donc de poster du lundi au jeudi, à 14h30 ou 15h00.

Comme sur Facebook, si vous publiez en dehors des heures de pointe, votre message passera inaperçu dans le fil d’actualité des followers.

Sur Google+

Le réseau social pour supprimer les avis Google est davantage fréquenté durant les heures de bureau. Les usagers de Google+ sont très actifs entre 9h00 et 13h00, l’heure idéale pour publier vos messages.

Cependant, les internautes qui utilisent ce réseau n’ont pas forcément le temps d’approfondir leur lecture, car ils sont généralement au travail.

Il ne faut donc négliger aucune plateforme pour avoir une bonne visibilité sur les réseaux sociaux.

Les fausses croyances

Fréquence de publication

On entend souvent dire qu’il faut publier beaucoup sur les réseaux sociaux pour être vu. En théorie, cette pratique est véridique, mais il ne faut pas oublier qu’un usager qui ne voit que vos messages sur son fil d’actualité se sentira envahi.

Il faut laisser de la place aux autres post ou le fan se désabonnera de votre page, enlèvera sa mention « j’aime » ou pire, il critiquera ouvertement vos publications qu’il considère comme du spam.

Être actif à tout prix

Beaucoup pensent qu’il suffit de publier régulièrement pour exister sur les réseaux sociaux, mais oublient de répondre aux commentaires. Une erreur qui peut être fatale, car l’absence de réponse peut être considérée comme un manque de considération.

Il faut donc être actif, mais surtout réactif.

Les réponses automatisées

Les systèmes de réponses automatiques séduisent beaucoup d’entreprises qui utilisent les réseaux sociaux, car ils permettent de leur faire gagner du temps et de répondre à tout le monde sans jamais oublier un seul internaute.

Cependant, les messages automatiques ne trompent personne.

Il suffit d’observer le temps de réponse et la similitude des messages pour s’apercevoir que l’on a à faire à un robot. L’automatisation est d’autant plus flagrante lorsqu’on constate qu’un même message a été envoyé en réponse à tous les internautes ayant interagi avec la marque.

Ce qui peut là aussi, être interprété comme un manque de considération.

Pour être bien vu par sa communauté et favoriser l’engagement de ses lecteurs envers sa marque, il faut personnaliser ses réponses. Si vous n’avez pas le temps, recrutez un community manager.

Demander systématiquement un retour aux lecteurs

Certaines études démontrent qu’il suffit d’exprimer une demande de commentaire pour en obtenir. Si dans certains cas cela se vérifie, rien ne sert de demander systématiquement un retour sur un post.

Si le contenu est de qualité, pas besoin d’un appel à l’action. L’internaute réagira naturellement en donnant son avis.

Conclusion

Pour exploiter efficacement les réseaux sociaux, vous devez mettre en place une stratégie de publication différente pour chaque plateforme, en prenant en considération les horaires d’affluence.

Soyez aussi actif que réactif.

Personnalisez vos messages et réponses aux commentaires.

Publiez régulièrement, mais sans spammer vos lecteurs.

Conseil

Si vous n’avez pas le temps de vous occuper correctement de vos pages sociales, concentrez-vous sur un seul réseau ou confiez le management de vos communautés de lecteurs à un community manager.